Mon voyage inoubliable au Nord du Vietnam

Un séjour de 6 jours du 10/07 au 15/07/2011 au Nord du Việt Nam m'a permis de visiter Hà nội, la montagne Yên Tử avec ses pagodes, la baie d'Hạ long et Sapa.

Hà nội

Hà nội, capitale du Việt Nam, s'est doté de nombreux lacs dont les plus connus sont le lac Hoàn Kiếm (lac de l'Épée restituée), le lac Hồ Tây (le lac de l'Ouest), le lac Trúc Bạch (la soie blanche). Ces lacs sont les poumons de la ville avec leurs jardins de fleurs et leurs alentours ombragés qui créent une ambiance romantique à Hà nội.

La légende du lac Hoàn Kiếm (lac de l'Épée restituée) : Selon la légende qui remonte au 15ème siècle, le Roi Lê Thái Tổ (Lê Lợi), fondateur de la Dynastie Lê aurait trouvé une épée magique avec laquelle il aurait réussi à chasser les envahisseurs chinois de la dynastie Minh du Việt Nam amenant ainsi la paix au pays pour une longue période. Un jour, alors qu’il se promenait en bateau tranquillement sur le lac vert ou Lục Thuỷ (littéralement ça veut dire eau verte : la couleur de l'eau du lac est verte) au centre de Hà nội, une tortue géante serait remontée à la surface et lui aurait demandé de rendre cette épée sacrée. Le roi sortit son épée de son fourreau et la tendit respectueusement à la tortue qui la prit dans son bec et l’emporta au fond du lac. A la suite de cela, le roi renomma le lac vert en Hoàn Kiếm, lac de l’épée restituée.

Le lac de l'Epée Restituée (Hoàn Kiếm)

Le lac de l'Epée Restituée (Hoàn Kiếm)

Ho Tay

Le coucher du soleil sur le lac de l'Ouest (Hồ Tây)

La pagode Trấn Quốc, le temple Ngọc Sơn, le temple de la littérature (Văn Miếu), le vieux quartier de 36 rues, le mausolée de l'oncle Hồ (Hồ Chí Minh), la pagode à pilier unique, sont les beaux sites à Hà nội à ne pas manquer.

La pagode Trấn Quốc : est située sur l'îlot relié à la rive Est du lac de l'Ouest (ou Hồ Tây). Ayant une histoire de 1500 ans, elle est considéré comme la plus ancienne de Hà nội. A l'origine construite sur les bords du fleuve Rouge lors de la dynastie du roi Lý Nam Đế (544 – 548), elle fut endommagée par un glissement de terrain puis transférée au lac de l'Ouest. La plus importante restauration a lieu au 17ème siècle (selon une stèle apposée sur la pagode en 1639).

Chemin menant à l'entrée de la pagode Trấn Quốc

Chemin menant à l'entrée de la pagode Trấn Quốc

La pagode Trấn Quốc

La pagode Trấn Quốc

Dans l'enceinte de la pagode s'est élevé la Tour hexagone à 11 étage, haut de 15 m, construit en 1998. Chaque côté de chaque étage abrite un statut de Bouddha en pierre précieuse. Son sommet est dominé par 9 lotus superposés en pierre précieuse aussi.

Tour hexagone à 11 étage, haut de 15 m

Tour hexagone à 11 étage, haut de 15 m

 

Le temple Ngọc Sơn : Son nom signifie Montagne de Jade, occupe le plus grand îlot du Lac de l`épée restituée. Il est construit sous la dynastie des Tran (1225 - 1400).

On y célèbre plusieurs personnalités dont le héros Trần Hưng Đạo, vainqueur des Mongols au XIIIè siècle.

On y trouve aussi le corps d'une tortue géante qui date du XVè siècle, mesurant 2,10 m de long et pesait 250 Kgs.

Le temple Ngọc Sơn

Le temple Ngọc Sơn

Tortue géante

Tortue géante

Son accès se fait par le pont de bois laqué rouge Thê Húc (Soleil levant) ou encore appelé d'une façon populaire Cầu Đỏ (Pont Rouge), construit en 1585.

Le pont Thê Húc

Le pont Thê Húc

 

Le temple de la littérature (Văn Miếu) : fut construit en 1070 par le roi Lý Thánh Tông comme lieu de culte de Confucius et ses disciples.

Van Mieu

Porte d'entrée du Temple de la Littérature (Văn Miếu)

Van Mieu

Le Temple de la Littérature (Văn Miếu)

Khue Van Cac

Khuê Văn Các (Pavillon de la pléiade) du Temple de la Littérature, un symbole de Hà nội

En 1076, l'école Quốc Tử Giám a été construite juste à l'arrière du Temple de la Littérature pour l'éducation des fils de familles dignitaires et plus tard, elle fut transformée en première école nationale pour les meilleurs étudiants du Việt Nam.

Les mandarins sont été sélectionnés parmi ceux qui ont eu des diplômes de cette école.

Le roi Lê Thánh Tông fera gravé sur une stèle reposant sur le dos d'une tortue, à partir de 1484, les noms et les mérites des lauréats. Il en reste 82 sur les 116 érigées honorant les lauréats de doctorat des dynasties Lê-Mạc (1442-1779).

Des steles doctorat

Steles des lauréats de doctorat

une stèle reposant sur le dos d'une tortue

Une stèle reposant sur le dos d'une tortue

C’est la deuxième fois que l’UNESCO considère ces 82 stèles de pierre de Văn Miếu (la première fois en Mars, 2010) comme l’un dans 45 patrimoines mondiaux.

Aujourd'hui, avant les examens, les étudiants viennent souvent prier au Temple pour avoir de bons résultats.

Le quartier de 36 rues et corporations : est une cité marchande vieille de près de mille ans.

Les noms de ses rues animées rappellent les marchandises qui y étaient produites dont certaines le sont toujours : rue de la soie, du riz, du coton, du fer, de la chaussure, des faux billets (destinés aux dévotions)...

Une Rue Du Quartier 36rues

Une rue animée du vieux quartier de 36 rues

Le logo de Khuê Văn Các (Pavillon de la Pléiade), un symbole de Hà nội affiché dans chaque panneau de nom de rue du vieux quartier des 36 rues

 

Le Mausolée de l'Oncle Hồ : C'est le lieu qui préserve le corps du Président Hồ Chí Minh. Sa construction a commencé le 2 septembre 1973 et il a été inauguré 29 août 1975.

Le mausolée du Président Hồ Chí Minh

 

La pagode à pilier unique : se trouve au coeur de Hà nội. Son architecture originale est unique au Vietnam.

La pagode à pilier unique

La pagode à pilier unique

 

La montagne Yên Tử

Siégée majestueusement dans la région Nord-Est du Vietnam, à environ 50km de la ville de Ha Long, elle abrite du pied au sommet de nombreux anciennes pagodes et ermitages.

Au pied de la montage se trouve la pagode Yên Tử.

La pagode Yên Tử

La pagode Yên Tử

L'intérieur magnifique de la pagode yên Tử

Un magnifique autel dans la pagode Yên Tử

La longueur totale de route pour atteindre le sommet de Yên Tử (1068 m) (où se trouve la pagode Đồng (en bronze) que je n'ai pas pu visiter par manque de temps) est d'environ 6000 m avec des milliers de marches de pierre.

Aujourd'hui, l'ascension de cette montagne est facilitée par les lignes modernes de téléphérique sur une distance de 1,2 km jusqu'à 450 m d'altitude.

D'ici, il faut encore gravir des marches et des marches pour arriver à la pagode Hoa Yên située à 543 m d'altitude. A cette hauteur, la beauté des paysages est à couper le souffle, à la fois grandiose et paisible. Ce seraient les raisons pour lesquelles le roi Trần Nhân Tông avait renoncé à son trône afin de consacrer sa vie au bouddhisme sur cette majestueuse montagne. Il a couronné son fils comme héritier de son empire et après être devenu moine, il a fondé le courant de méditation Trúc Lâm qui a donné plus tard à Yên Tử la reconnaissance en tant que principal centre de méditation du pays pour le bouddhisme.

Des centaines de marches pour arriver à la pagode Hoa Yên

Des centaines de marches pour arriver à la pagode Hoa Yên

La Pagode Hoa Yên

La Pagode Hoa Yên

Vue panoramique de la pagode Hoa Yên

Vue panoramique à couper le soufle prise de la pagode Hoa Yên

Cet arbre multicentenaire a plus de 700 ans

Cet arbre multicentenaire a plus de 700 ans

 

La baie d'Hạ Long

C'est une étendue d'eau d'environ 1 500 km² située au nord du Viêt Nam, dans le golfe du Tonkin, à proximité de la Chine et à 170 km à l'est de Hà nội. Elle est longée par une côte de 120 km. Son paysage est marqué par les 1 969 îles karstiques qui ont valu au site d'être inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994. C'est une des principales attractions touristiques du Viêt Nam. (wikipédia)

Vue prise de notre chambre d'hôtel sur la baie d'Hạ Long

Vue prise de notre chambre d'hôtel sur la baie d'Hạ Long

Le pont suspendu d'Hạ Long

Le pont suspendu d'Hạ Long

La légende de la baie d'Hạ Long : Tout au début de l'histoire du Vietnam, le pays a dû subir plusieurs invasions venues du nord. Le Dieu a envoyé La Dragon Mère et ses petits sur terre pour aider les vietnamiens contre leurs envahisseurs. Les bateaux des ennemis se précipitaient à grande vitesse vers les rives au moment où les dragons ont atterri. Ces derniers ont craché sur la mer d'innombrables perles transformées immédiatement en des milliers de blocs rocheux tels que des murs solides contre lesquels les navires de guerre d'ennemis ont heurté et se sont brisées en mille morceaux.

Après la victoire, comme le paysage ici est paisible, la végétation est luxuriante, les gens laborieux s'unissent et s'entraident, La Dragon Mère et les Dragons enfants n'ont pas voulu retourner au ciel mais sont restés là où a lieu la bataille. Le lieu où La Dragon Mère a atterri est devenu Hạ Long (descente du dragon). L'endroit où les Dragons enfants sont descendus est appelé Bái Tử Long (baie des bébés dragons). (Wikipédia vietnamien).

Le bateau qu'on a pris pour visiter la baie d'Hạ Long

Le bateau qu'on a pris pour visiter la baie d'Hạ Long

Sur la baie d'Hạ Long

Sur la baie d'Hạ Long

Ilots rocheux de la baie d'Hạ Long

Ilots rocheux de la baie d'Hạ Long

 

Les grottes : Certains de ces îlots rocheux cachent dans leur ventre d'immenses grottes magnifiques agrémentés des stalagmites et des stalactites énormes dont le diamètre peut être plus d'un mètre et la hauteur a plusieurs mètres. Il paraît que pour former 1 cm de stalagmite ou stalactite, il faudrait 50 ans! Donc, des millions d'années pour que ces stalagmites et stalactite atteignent leur dimension actuelle.

  • La grotte du Palais Céleste (grotte Thiên Cung) : Cette grotte découverte récemment est célèbre pour sa beauté. Elle est située dans le sud-ouest de la baie d'Hạ Long. Après avoir franchi une entrée étroite, la grotte s'ouvre sur un espace de 130 m de longueur.

    Selon la légende, une belle jeune fille nommée Mây (Nuage) conquit le cœur du Prince Dragon, et leur somptueux mariage eut lieu au beau milieu de la grotte, pendant sept jours et sept nuits. De petits dragons volaient entre les stalactites et les stalagmites, les éléphants dansaient, les serpents s'enroulaient autour des arbres de pierre et, au-dessus de l'île, les aigles déployaient leurs larges ailes dans l'immensité du ciel. L'atmosphère animée de ce mariage auquel assistèrent les génies de l'étoile du nord et du sud paraît s’être fossilisée sur les murs de la grotte.

  • La grotte Thiên Cung (Palais Céleste)

    La grotte Thiên Cung (Palais Céleste)

    Enormes stalagmites et stalactites de milions d'années

    Enormes stalagmites et stalactites de millions d'années

  • La grotte des Bouts de bois (Hang Đầu Gỗ) : La grotte est située sur l'île des Bouts de bois. Son nom tire son origine d'une histoire populaire de la guerre de résistance contre les envahisseurs mongols Nguyên Mông. À la veille d'une bataille décisive, Trần Hưng Đạo reçut l'ordre de préparer plusieurs lances affûtées, destinées à être plantées le long de la rivière Bạch Đằng. Plusieurs morceaux de ces armes seraient encore dans la grotte, qui a été baptisée la grotte des Bouts de bois.
  • La grotte Đầu Gỗ (des Bouts de Bois)

    La grotte Đầu Gỗ (des Bouts de Bois)

    Enormes stalagmites et stalactites de million d'années

    Enormes stalagmites et stalactites de millions d'années

 

Sa Pa

Situé dans le Nord-Ouest du Vietnam, la ville de Sa Pa se trouve à 1600 mètres d'altitude, à 38 km de la ville frontière de Lào Cai et à 376 km de Hà nội.

C'est le lieu où vivent ensemble les Kinh (group ethnique majoritaire du Việt Nam constituant 86% de la population) et les minorités : H'Mông, Dao đỏ (rouge), Tày, Giáy, Xã Phó.

Sa Pa bénéficie d'un climat tempéré. La température en moyenne annuelle est de 15°C.

Ses majestueuses montagnes effleurées par de délicats nuages blancs avec des rizières en escalier entaillé dans leur flanc constituent un paysage féerique.

Paysage féerique à Sa Pa

Paysage féerique à Sa Pa

 

Beaucoup de sites pittoresques s'y trouvent comme le village Cát Cát, la chute d'eau d'Argent (Thác Bạc), le jardin Hàm Rồng...

Le village Cát Cát : c'est un village des minorités H'Mông, situé à 2 km de la ville de Sa Pa.

Le paysage est toujours magnifique! Mais les gens sont pauvres. Sur le chemin, on croisait des enfants qui se livrent à eux-même car leurs parents doivent aller travailler dans les champs ou en ville. Ce qui m'a beaucoup surprise est d'entendre quelques jeunes filles H'Mông parler couramment l'anglais.

L'entrée du village Cát Cát

L'entrée du village Cát Cát

La descente au village Cát Cát

La descente au village Cát Cát

Les enfants se livrent à eux-même

Les enfants se livrent à eux-même

Le village Cát Cát

Le village Cát Cát

 

Thác Bạc (la chute d'eau d'Argent) : se trouve à environ 12 km de la ville de Sa Pa. Sa chute d'eau, versée d'une hauteur environ de 200 m, provoque un bruit vacarme et un éblouissant panache d'écume blanche. On se sent tout petit devant ce sublime spectacle.

Thác Bạc (La chute d'eau d'Argent)

Thác Bạc (La chute d'eau d'Argent)

Sur le pont de Thác Bạc

Sur le pont de Thác Bạc

 

Le jardin Hàm Rồng est créé en respectant le terrain naturel du Mont Hàm Rồng (Bouche du Dragon). Pour y accéder, les visiteurs doivent gravir un long chemin des milliers de marches en pierre qui est entrecoupé par des jardins fleuris. On se croit vraiment dans un paradis. On a assisté aussi à un spectacle réalisé par des minorités.

Le Mont Hàm Rồng (Bouche du Dragon)

Le Mont Hàm Rồng (Bouche du Dragon)

Un spectacle réalisé par des minorités

Un spectacle réalisé par des minorités

Le point culminant du mont Hàm Rồng est organisé comme un observatoire, d'où les visiteurs jouissent d'une vue panoramique sur la ville de Sa Pa.

Vue panoramique sur un des jardins fleuris et la ville de Sa Pa

Vue panoramique sur un des jardins fleuris et la ville de Sa Pa

J'espère qu'avec cet article, je vous ai fait découvrir avec plaisir une grande partie du Nord du Việt Nam.

 

Commentaires: Commentaires fermés sur Mon voyage inoubliable au Nord du Vietnam

Devenez fan

Amazon Business

Amazon Prime

Coin des vidéos