Katame waza et nage waza pour SODE DORI


Avertissement : cet article est juste à titre d'information, il n'est en aucun cas un enseignement. N'oubliez pas que l'Aïkido comporte des risques et qu'il ne doit être pratiqué que sous la conduite d'un enseignant habilité.

Pour aider à comprendre et mémoriser les noms techniques et à faire la liaison entre le nom d'une technique et ses mouvements, n'hésitez pas à lire ou à relire les articles sur : techniques aïkido, formes d'attaque et de saisie en aïkido, comment apprendre le nom des techniques aïkido, lexique aïkido.

Sode dori

Sode dori

La vidéo ci-dessous vous permettra de visualiser les techniques d'immobilisation (katame waza) et de projection (nage waza) pour SODE DORI réalisées par Morihiro Saito Sensei. Il existe en fonction des écoles d'aikido d'autres variantes pour chacune de ces techniques. Elles sont montrées dans l'ordre suivant :

  1. Sode dori ikkyo omote
  2. Sode dori ikkyo ura
  3. Sode dori nikkyo omote
  4. Sode dori sankyo omote
  5. Sode dori sankyo ura
  6. Sode dori yonkyo omote
  7. Sode dori yonkyo ura
  8. Sode dori shiho nage omote
  9. Sode dori shiho nage ura
  10. Sode dori irimi nage omote
  11. Sode dori uchi kaiten nage
  12. Sode dori soto kaiten nage
  13. Sode dori koshi nage
  14. Sode dori kokyu nage ( jusqu'à la fin de la vidéo)

Bonne visualisation !

 

 

 

Commentaires: 8 commentaires

8 réactions sur “Katame waza et nage waza pour SODE DORI”

  1. [...] SODE DORI : Saisie de la manche à hauteur du coude : c’est comme KATATE DORI mais au lieu de saisir le poignet, il faut saisir la manche à hauteur du coude. [...]

  2. KLING dit :

    Bonjour,

    Le travail de la seconde série élaborée par Abe Tadashi me semble plus riche, même si ce memo est relativement intéressant.
    Il est intéressant de noter quelques similitudes entre cette seconde série où prime l'efficacité et les mouvements effectués par Saïto Morihiro Shihan,beaucoup plus aléatoires dans ce domaine.....

    cordialement,
    Jean-Pierre.

  3. Stéphane dit :

    Bonsoir Emilie,

    Je m'interroge sur ce genre de démonstration car on y voit Morihiro Saito se déplacer PLUS que Aïté (ce qui est une aberration martiale - en combat, personne ne vous attend même pendant 1 seconde, alors qu'il suffirait d'un peu de ki no nagare pour rendre tout cela plus efficace.

    Car la philosophie de non violence de l'Aikido ne retire en rien le fait que nous devions travailler dans une cohérence martiale qui donne tout le sens à la pratique.

    De plus, je soumet à ta reflexion et à celle de tous nos ami(e)s aikidokas, l'ouverture que laisse M. Saito lors de son shiho nage omote (qui commence à 2:06). On voit clairement que Aïté pourrait le frapper dans le dos.

    Mais je ne suis certainement pas assez avancé pour comprendre... 🙂

    Qu'en pensez-vous cher(e)s ami(e)s ?

    Très amicalement.
    Stéphane

    • Emilie dit :

      Bonjour Stéphane,

      Merci beaucoup de ton commentaire !

      Je ne comprends pas pourquoi le fait de tori qui se déplace plus que uke est une aberration martiale. La 1ère étape pour réaliser une technique aïkido c'est de sortir de la ligne d'attaque + atémi éventuellement (pour comprendre pourquoi, je t'invite à lire cet article "Techniques aïkido"). Donc, c'est normal que tori doit se déplacer puis se placer au bon endroit afin de créer le vide et faire perdre l'équilibre de uke et enfin exécuter une technique pour contrôler uke par immobilisation ou projection. Et en plus, dans la vidéo, uke est statique c'est à dire il a bien saisi la manche et il ne bouge plus. Dans ce cas, tori doit forcément se déplacer pour ne pas rester en face de uke et casser la force de sa saisie.

      Pour faire un shiho nage, on est obligé de passer sous le bras de uke et pivoter. Donc, il y a forcément un petit moment qu'on a le dos tourné à uke c'est pourquoi, il faut faire très vite la rotation tout en contrôlant bien le bras de uke. Dans la vidéo, tu dis : "On voit clairement que Aïté pourrait le frapper dans le dos" mais parce que M. Saito a réalisé cette technique avec une vitesse lente pour qu'on puisse suivre les mouvements. A son niveau, s'il l'exécutait réellement, uke n'aurait pas eu le temps de comprendre pourquoi il est par terre.

      Voilà mes humbles avis.

      Si vous souhaitez participer à cette discussion, n'hésitez pas à le faire ! Vos commentaires sont bienvenus !

      Bien amicalement,
      Emilie.

  4. Matib dit :

    Bonjour,
    Pour ma part, en tant qu'extrême débutante en Aïkido, j'apprécie que les techniques soient faites au ralenti, ce qui m’évite de faire pause et retour arrière toutes les ½ secondes. L’idéal il est vrai est de la voir une fois à vitesse réelle puis ensuite au ralenti. Quant à la possibilité d’un atemi de Uké, je suppose qu’à vitesse réelle elle n’existe plus.

    Pour ce qui est de la seconde série de Abe Tadashi, je suis prête pour la visualiser en boucle !

    Merci Emilie

Réagissez

Restez informé(e)

Abonnez-vous à ce blog pour recevoir un GUIDE PRATIQUE sur l'Aïkido et les notifications de nouveaux articles par e-mail




* champ obligatoire.



Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Coin des vidéos

Devenez fan

Suivez-moi sur :


RSS InfoAikidoTwitter InfoAikido Youtube InfoAikido

BudoFight

Amazon