Archive de janvier, 2012

Deux arts, deux styles, une voie


 

Une comparaison de deux arts martiaux japonais apparemment différents : le Karate-do et l’Aikido

Par Tom Muzila

Cet article est traduit de l'article anglais "Karate-do - Aikido comparison" publié dans le site "Shotokai Karate-do Encyclopedia"

La traduction est réalisée par Jeff de BudoKrd. Merci beaucoup, Jeff !

 

L’aïkido et le karaté Shotokan sont généralement considérés comme deux « styles » très différents. Ils semblent, en tant qu’arts martiaux, provenir des deux extrémités d’un spectre qui opposerait souplesse et dureté. Cependant, ils partagent de nombreuses similarités.

Bien que les gens interprètent souvent l’aïkido comme un style passif, le maître Steven Seagal qui a vécu au Japon pendant 15 ans et a étudié l’aïkido au dojo principal (centre d’entraînement) à Tokyo s’oppose à cette vision : « Le but fondamental de l’aïkido vient du concept martial original de devoir tuer son adversaire. Tous les aspects spirituels abstraits sont acquis à partir de cette base. Vous devez être capable de tuer et de couper tout ce qui vous unit à la vie pour donner la vie. »

Steven Seagal insiste sur le fait que l’aïkido (real Aikido) peut être extrêmement dangereux. Une personne non entraînée ne sait pas chuter ni comment faire s’il est projeté. Dans un combat réel, cette personne se casserait sûrement une articulation, son dos ou son cou !

A l’opposé le shokotan karaté est perçu comme un art dur et violent. Cependant, par beaucoup d’aspects techniques et spirituels, le shokotan est très doux.

Restez informé(e)

Abonnez-vous à ce blog pour recevoir un GUIDE PRATIQUE sur l'Aïkido et les notifications de nouveaux articles par e-mail




* champ obligatoire.



Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Coin des vidéos

Devenez fan

Suivez-moi sur :


RSS InfoAikidoTwitter InfoAikido Youtube InfoAikido

BudoFight

Amazon